Une si longue histoire…

– Un manuscrit donné en 1605,
– Un élixir mis définitivement au point en 1764,
– La « Verte », élaborée en 1840, – la « Jaune » en 1840,
– la liqueur de Mélisse en 1860 qui devient
– La Chartreuse Blanche de 1860 à 1880 puis de 1886 à 1900.
– Mais aussi la Chartreuse faite à Tarragone de 1904 à 1989, surnommée  » La Tarragone « …et les « Verte » et  » Jaune » faites à Marseille de1921 à 1929 appelées  » Tarragone »…
– La « V.E.P. » (Vieillissement Exceptionnellement Prolongé) en 1963,
– La « Liqueur des Jeux Olympiques » en 1968,
– La « 9ème Centenaire » en 1984,
– « L’Episcopale du 3ème millénaire  » en 2000,
– La 1605 célébrant le 400ème anniversaire de la remise de la recette (2005)
– Enfin, en 2008, la « Meilleurs Ouvriers de France Sommeliers ».


Toutes ces liqueurs, basées sur le manuscrit de 1605 du Duc d’Estrées, ont été élaborées par les Pères Chartreux; leur commercialisation permet à leur communauté de survivre et de continuer à prier dans le silence et la solitude, selon l’inspiration de Saint Bruno.

Chartreuse jaune V.E.P
Liqueur Elixir
Liqueur 9ème centenaire
Liqueur du foudre n.147
La Noix des pères
Gentiane
Génépi traditionnel
Elixir vegetal
Chartreuse jaune
Chartreuse verte
Chartreuse Meilleur ouvrier de France So
Chartreuse verte V.E.P
En voir plus
© 2017-2020 XPA Vins — Tous droits réservés. Développé par Evo Consulting
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération
  • xpa vins facebook
  • xpa vins instagram
Chartreuse jaune V.E.P